Le bob ou bobre

Utilisation

C'est un arc musical très populaire pendant et après l'esclavage et jusqu'en 1950. Il a été détrôné par la guitare sèche puis, plus tard, par la guitare électrique. L'arc est tendu par une corde végétale (aloès ou choka) ou un fil de fer re-recuit. La moitié d'une calebasse (légume) coupée en travers, consolidée à une extrémité par l'autre moitié, sert de résonateur.

La corde est frappée par une baguette appelée kouti (mot d'origine indienne, signifiant petit). La variation des sons est obtenue par la fermeture de l'ouverture de la caisse de résonance à l'aide du ventre du joueur. L'effet wha-wha et l'effet vibrato s'obtiennent par un balancement rapide de l'instrument perpendiculaire au ventre. Les anciens utilisaient aussi dans la main droite avec le " kouti " un hochet appelé katiak ou kaskavel, rempli de graines.

Le bob est un instrument beaucoup plus intimiste que d'accompagnement orchestral. Aujourd'hui très peu de gens savent jouer de cet instrument pourtant très mélodieux.nous sommes en train de le populariser à nouveau.


Zene-Belo ©2007